Blog -2.png
 
  • plumesdelarbre

Vue de sirène

J’ai retrouvé l’océan, les baleines, les dauphins, les hippocampes Laissé derrière moi les requins et les yachts scintillants Immergé mes longs cheveux roux ondulés de sirène Plongé dans les profondeurs de lumière.


Mais ce n’est pas que de l’obscurité que j’y ai trouvé J’y ai trouvé des épaves de yachts et autres résidus d'êtres humains Moi qui cherchais le silence des abîmes La pollution lumineuse m’a rendue insomniaque. Je vais donc quitter les profondeurs de l’océan Ses substances qui décolorent mes longs cheveux roux ondulés Me rendre sur terre dans ma plus belle robe de sirène Pour raconter, sensibiliser, militer. Mais je suis coincée dans tout ce délire d’eau Même les déchets phosphorent de beauté et de poésie N’est-ce pas trop trop tard pour espérer Je vais jeter cette bouteille à la mer, qui sait ?

MüceLLa


tableau de Gaston Hoffmann


Règle de l'atelier : on a TOUJOURS le droit de ne pas respecter les contraintes, si notre inspiration nous emporte ailleurs

Le site donne le thème, mais ne met pas en ligne les aides / supports / pistes donnés aux participants pour écrire leurs textes.

Pour les connaître, rejoignez-nous en atelier Mille et un ou Itinéraires !

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout