Blog -2.png
 
  • plumesdelarbre

Les compétences psycho-sociales, c'est quoi ?

Les Plumes de l'arbre animent des ateliers visant à renforcer les compétences psycho-sociales, auprès des adolescents (niveau collège) et des adultes.


Pour en savoir plus; consultez nos informations sur l'atelier Au Coeur de Soi

Que signifie « compétences psychosociales » ? En 1993, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) définit ce concept comme : « la capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne. C’est la capacité d’une personne à maintenir un état de bien‑être subjectif qui lui permet d’adopter un comportement approprié et positif à l’occasion d’interactions avec les autres, sa culture et son environnement.(...) » .

Ces compétences sont articulées autour de 5 paires : De manière plus précise, un certain nombre de compétences sociales entrent dans cette classification :

Les compétences sociales (ou inter‑ personnelles ou de communication) Ecoute active, expression des émotions, gestion des conflits, affirmation, résistance à la pression d’autrui, empathie, capacité à exprimer sa compréhension d'autrui, compétences de coopération et de collaboration en groupe.

Les compétences cognitives Les compétences de prise de décision et de résolution de problème, la pensée critique et l’auto‑ évaluation, la capacité à analyser l’influence des médias et de l'entourage, à avoir conscience des valeurs, attitudes, normes, croyances qui nous influencent nos comportements...

Les compétences émotionnelles La gestion de la colère et de l’anxiété, la capacité à faire face aux frustrations, aux deuils, aux abus et aux traumatismes, la gestion du stress avec la pensée positive et la maîtrise des techniques de relaxation


Depuis 2010 environ, l'Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) promeut les CPS et en a fait un axe d’intervention majeur, inscrit dans sa programmation pluriannuelle.

Une éthique indispensable : Les ateliers proposent une approche participative avec des exercices / des jeux variés, souvent collaboratifs, faisant ressortir les potentiels et les ressources des participants, qui sont toujours libres d'entrer dans l'expérience proposée ou non, selon leurs propres limites.

À quoi sert le développement des CPS ? Pour qui ?

Chez les enfants, elles contribuent à une meilleure estime de soi, des capacités de résilience, de meilleurs résultats scolaires, de plus grandes compétences sociales, une moindre association à des pairs ayant des comportements antisociaux et un faible niveau d’anxiété et de dépression .

Chez les adolescents, outre les effets observés chez l’enfant (développement global, bien‑être, etc.), le développement des CPS permet de prévenir la consommation de substances psychoactives (drogues illicites, tabac, alcool), les problèmes de santé mentale, les comportements violents et les comportements sexuels à risque

Chez les adultes, il agit également sur le bien‑être subjectif et la qualité des relations. Il favorise, chez les parents, les pratiques éducatives positives. L’empathie, la capacité à répondre adéquatement aux besoins fondamentaux et la mise en œuvre de règles et de limites constructives en sont des exemples.

Ces compétences et pratiques éducatives permettent l’établissement de relations positives entre parents et enfants, et augmentent le sentiment d’efficacité parentale.

Ces CPS (Compétences Psycho-Sociales) parentales ont également de l’impact sur leurs enfants et leurs adolescents. Chez les enfants et les adolescents, il a été démontré que les CPS parentales étaient des facteurs de protection des troubles de comportements et de l’abus de substances

Extrait du Dossier : Développer les compétences psycho-sociales la Santé en action

n° 431-mars 2015



17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout