Blog -2.png
 
  • plumesdelarbre

Porte close (2)

-Ouvre-moi, je t'en prie, je suis derrière ta porte.

-Tu es devant ma porte, c'est moi qui suis derrière.


-Ouvre-moi je t'en prie,

Une vague salée déferle sous ton seuil

Je ne sais pas nager !


-Seules mes larmes coulent, et toi tu flotteras.


-Ouvre je t'en supplie,

La flaque d'un sang rouge

Va en s'élargissant, bientôt elle m'atteindra.


-Le sang de ma maison la remplit jusqu'au toit.

Il peut couler partout, il peut bien se répandre

Sur le sol de la rue, tout ce sang coagule.

Noircit, se pétrifie.

Aucune éclaboussure ne salira tes pieds

Ni ton coeur, laisse-moi et passe ton chemin.


-Ouvre-moi, je t'en prie, je suis ta soeur aimée,

Je te consolerai.


-J'ai des milliers de soeurs : celles qui se lamentent

Ton enfant mangera ce soir une autre soupe

Avant de s'endormir

Et tu adouciras tes mains contre sa joue

Ce soir ma fille est morte

Va, passe ton chemin.


Myriam G.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout